Affaires, Art de vivre, Inspirations, Startups

S’associer avec des amies, oui ou non?

Quand on entend des entrepreneurs parler du moment où ils ont tout lâché pour se lancer en affaires, ils utilisent souvent la métaphore de “sauter dans le vide”. C’est vrai, quitter son confort habituel pour démarrer son projet demande du courage. Surtout si on se retrouve seul face à ce vide… Pour ma part, sauter me paraît beaucoup plus facile en étant entourée par des personnes que je connais, qui ont ma confiance et sur qui je peux compter.

 

En septembre 2014, Le Coffret de Rachel est né. Nous sommes trois cofondatrices: Carolyne, Alyeska et moi-même, Mélanie. Trois anciennes collègues de travail devenues amies. Un jour, autour d’un lunch, sans que nous l’ayons cherché, l’idée de notre entreprise nous est venue. Tout s’est fait très naturellement et je n’ai pas le souvenir d’avoir hésité une seule seconde à partir dans cette aventure avec elles.

Aujourd’hui, notre entreprise est en pleine croissance et je ne pense vraiment pas me tromper en disant que notre succès vient de notre équipe!

Voici trois points, qui selon moi, méritent réflexion avant de se lancer avec des ami(e)s:

Les forces et la complémentarité

L’union fait la force, c’est bien connu et je ne vais rien vous apprendre en disant que c’est important d’avoir des compétences qui vont être complémentaires. Si une équipe est composée uniquement de personnes créatives et passionnées par le marketing, pas besoin de faire un dessin… ça va manquer de vision “business”, d’objectifs chiffrés, de rentabilité, etc. Sans parler du risque d’obstination autour des idées de chacune!

 

La complémentarité se retrouve aussi dans nos personnalités. Nos attitudes, nos valeurs et notre façon d’être jouent un rôle extrêmement important dans le bon fonctionnement de notre entreprise. Dans notre cas, la balance s’équilibre beaucoup entre la persévérance, la créativité et l’empathie. On a une passion commune qui est l’entrepreneuriat, mais on a toutes les trois des centres d’intérêt différents et des styles de vie différents. Un mix parfait pour pousser notre entreprise toujours plus loin et allier rationalité et folie!

 

Contexte professionnel vs relation amicale  

Être en équipe avec ses amies, c’est aussi pouvoir s’épauler quand il y a des hauts et des bas, se remotiver, mais c’est aussi savoir être ouvert à des critiques (constructives évidemment) et être capable de mettre sa susceptibilité de côté. C’est important de faire la part des choses entre contexte professionnel et relation amicale, comprendre où sont les limites, comment avoir les bonnes réactions et comment ne pas être trop émotif.

 

Dans notre cas, s’être connues en tant que collègues de travail a beaucoup aidé à faire la transition et devenir associées. On avait déjà travaillé sur des projets ensemble, on savait comment chacune était dans un contexte professionnel et surtout, on a rapidement su ce que chacune allait apporter à l’entreprise.

 

Une vision et des valeurs communes

On apprend énormément l’une de l’autre. On a créé des liens forts et qui ne cessent de se renforcer avec le temps, avec les événements qu’on vit et nos accomplissements.

La vision de notre entreprise, on l’a construite ensemble et on y est arrivé parce qu’on partage les mêmes valeurs. Avoir des valeurs qui se rejoignent permet d’aller dans la même direction, c’est tout simplement indispensable quand on veut atteindre des objectifs!

Pour conclure, je dirais que oui, on peut se lancer en affaires avec des ami(e)s mais il faut être bien conscient que les relations humaines sont différentes dans un contexte professionnel que dans la vie de tous les jours. Avec de la pression, les attentes et les exigences pourront être source de conflit. Il vaut mieux prendre un peu de temps pour se poser les bonnes questions avant de risquer une amitié!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *