Affaires, Événements, Startups

Le Québec représenté au sommet du G20 Young Entrepreneurs’ Alliance

Les 15 et 16 juin prochains, aura lieu à Berlin le sommet du G20 Young Entrepreneurs’ Alliance (YEA). Àcette occasion, 33 entrepreneurs ont été sélectionnés pour représenter le Canada sur la scène internationale. Parmi eux, trois entrepreneures québécoises : Amira Boutouchent de BRIDGR, Frédérique Lissoir de Propulsio 360° et Alyeska Guillaud du Coffret de Rachel.

L’Alliance G20 des Jeunes Entrepreneurs (G20 YEA) est un réseau mondial regroupant les jeunes entrepreneurs et les organisations qui les soutiennent au sein des États membres du G20. La mission de cette alliance est d’engager les leaders du G20 dans une discussion mondiale sur l’importance et le soutien des jeunes entrepreneurs dans le but d’améliorer les écosystèmes pour permettre aux jeunes de développer des entreprises durables qui transforment les économies en développement social positif. Étant un lieu de partage, le sommet du G20 YEA permet la création d’un réseau d’entrepreneurs, de défenseurs et d’organisations qui transmettra le message de changement et de renouvellement à l’échelle mondiale et dans leurs pays respectifs.

Le thème du sommet portera sur les tendances numériques pour les affaires futures. Ainsi, de par l’intervention de divers conférenciers, les participants aborderont l’intelligence artificielle, les mégadonnées (« big data »), la réalité augmentée et virtuelle, la numérisation en lien avec le développement durable avec l’exemple de l’Afrique, les défis d’une société ultra-connectée pour les PME, ou encore les plateformes numériques pour la création d’une entreprise. Grâce à cette diversité de sujets, le sommet vise à identifier les approches spécifiques que les gouvernements et les entrepreneurs peuvent prendre pour soutenir une économie et une entreprise plus numérisées. Il est à noter que Justin Trudeau interviendra à travers un message vidéo pour l’ouverture du sommet.

Qui sont les trois déléguées québécoises qui représenteront le Canada au sommet ?

 

Amira Boutouchent

Amira Boutouchent est la co-fondatrice et CEO de BRIDGR. D’abord ingénieure diplômée de l’École Supérieure d’Informatique d’Alger (Algérie – Promotion 2012), Amira a ensuite occupé une maîtrise en gestion au sein du HEC Montréal (Promotion 2014). Elle a par la suite cofondé BRIDGR au sein du Founder Institute Montréal, programme d’incubation de start-up, au cours de l’hiver 2016.L’entreprise a ensuite suivi le programme d’accélération proposé par l’Accélérateur Banque Nationale – HEC Montréal, où elle a gradué à la troisième place. Enfin, Amira sera conférencière à la Conférence de Montréal organisée par le Forum Économique International des Amériques.

BRIDGR est une entreprise technologique qui permet aux PME manufacturières de trouver et de collaborer avec des experts qualifiés pour améliorer leurs performances opérationnelles et atteindre leurs objectifs commerciaux. Elle met à la disposition des clients une plateforme collaborative qui leur permet d’accroître leur productivité et de travailler de façon efficace et optimale.

Frédérique Lissoir

Frédérique Lissoir est une avocate polyglotte et globe-trotter avec des champs d’intérêt diversifiés. Ses nombreux voyages l’ont amenée à travailler pour des ONG en Afrique ainsi qu’en Amérique centrale. Dans le cadre de son parcours juridique, elle s’est immergée dans les pratiques chinoises en droit des affaires à titre de stagiaire au sein d’un prestigieux cabinet de Beijing. Frédérique a de plus travaillé pendant plusieurs années au sein d’un grand cabinet international basé à Montréal.

Passionnée par les grands enjeux culturels, écologiques et internationaux, Frédérique n’hésite pas à s’impliquer en faveur des causes qui lui tiennent à cœur, la poussant à œuvrer sous la bannière d’organisations politiques. Puis, en tant que Vice-Présidente du développement régional de l’entrepreneuriat au sein du Regroupement des Jeunes Chambres de Commerce (RJCCQ), Frédérique a l’occasion de côtoyer des entrepreneurs de partout au pays et de militer pour des enjeux qui les concernent. Elle a récemment co-rédigé un rapport sur l’entrepreneuriat au Québec et pilotera, avec plusieurs membres du Regroupement la Caravane Régionale de l’Entrepreneuriat (CRE), une activité d’envergure ayant pour but d’implanter et de favoriser l’écosystème entrepreneurial partout au Québec. Sa connaissance de domaines tels que l’intelligence artificielle, la technologie et la cybersécurité font d’elle une juriste de demain et une grande promotrice de l’innovation.

S’appuyant sur un talent de négociatrice qui est renforcé par son franc parler, Frédérique représente avec efficacité ses clients dans des négociations contractuelles, des litiges de toutes sortes ou dans tout dossier relatif au droit des affaires. Avec son esprit d’analyse poussé et minutieux, Frédérique se fait un plaisir de seconder ses clients dans leurs démarches visant à constituer une structure viable pour les activités de leur entreprise, tout en essayant de jauger leur potentiel afin de les accompagner vers l’atteinte de leurs objectifs.

Finalement, Frédérique développe depuis quelques années une expertise dans les domaines équin et agricole afin de répondre aux besoins des agriculteurs de chez nous et d’assurer la prospérité de leur entreprise.

Propulsio Conseillers d’affaires 360˚ SENCRL est situé dans le bouillonnant quartier de l’innovation et des startups à Montréal. Leur mission consiste à rendre un service hautement personnalisé au niveau de la consultation d’affaires et des services juridiques pour de jeunes entreprises émergentes ainsi que d’autres entreprises bien établies dans les secteurs privé, public et sans but lucratif. Propulsio 360° se décrit avec fierté comme une startup qui aide d’autres startups. Leur approche multisectorielle au sein d’un seul cabinet boutique leur permet de cerner l’essence des projets de leurs clients, de les conseiller adéquatement et simultanément au niveau des affaires et au niveau des besoins juridiques. Ainsi, en comprenant leur réalité, ils cherchent des solutions flexibles et innovantes aux problèmes de leurs clients.

Alyeska Guillaud

Après avoir travaillé pour un organisme d’aide aux futurs entrepreneurs, Alyeska Guillaud a décidé, elle aussi, de faire le grand saut. Diplômée de HEC Montréal, c’est en 2014, avec deux collègues, Carolyne Parent et Mélanie Heyberger, qu’elle cofonde Le Coffret de Rachel, une boutique en ligne spécialisée dans les bas collants, chaussettes et leggings. Elles se sont engagées dans l’aventure entrepreneuriale pour proposer une nouvelle façon de magasiner en ligne et pour offrir une expérience qui s’inscrit dans les tendances émergentes du cybercommerce. L’entreprise a suivi le programme proposé par l’Accélérateur Banque Nationale – HEC Montréal en 2015 et est arrivée finaliste cette année au Grand Prix de le Relève d’affaires dans la catégorie “PME – commerce de détail”.

Le Coffret de Rachel est une plateforme de e-commerce spécialisée dans les accessoires de mode qui permet de révolutionner la façon de magasiner les bas collants. Le fonctionnement est simple : les clientes s’abonnent au service et, chaque mois, leur est livrée une boîte, laquelle contient deux paires de collants tout droit venus d’Italie et sélectionnés par l’équipe. On y trouve aussi des conseils mode, offerts par les partenaires, ainsi qu’un rabais auprès de créateurs d’ici. Le Coffret de Rachel a donc pour mission de remettre de la vie dans la garde-robe des femmes grâce à cet accessoire indispensable qu’est le collant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *