Affaires, Art de vivre, Inspirations

Les entrepreneurs peuvent-ils se passer des influenceurs?

Sur un plan marketing, un influenceur est un individu qui par son statut, sa position ou son exposition médiatique peut influencer les comportements de consommation dans un univers donné. À l’ère des réseaux sociaux et du self-branding, on constate que de plus en plus d’entrepreneurs utilisent les réseaux sociaux pour se présenter comme des experts s et parfois comme des influenceurs  afin de générer des ventes. Face à ce nouveau phénomène, il devient pertinent  de se poser la question afin de se savoir si les entrepreneurs 3.0 doivent pour autant aspirer à être des influenceurs et il est d’autant plus intéressant de se demander si un entrepreneur doit nécessairement être un bon influenceur pour réussir.

 

Pas besoin d’être un influenceur pour avoir de l’influence, vous êtes un(e ) entrepreneur(e ) et c’est déjà beaucoup!

L’un des plus grands pouvoirs que possèdent les entrepreneurs est,  selon moi, l’influence et l’impact direct  qu’ont ces derniers  sur l’activité économique et sur notre société dans son ensemble. Les externalités positives résultant de leur dynamisme stimulent la création de richesse et génère de nouveaux emplois. Les entrepreneurs sont également des pourvoyeurs d’emplois pour les influenceurs qui ont pour principaux objectifs de générer des ventes pour ces derniers.  D’ailleurs, dans une économie où les consommateurs sont constamment sollicités, faire appel à des influenceurs devient vital pour stimuler les ventes. Vous conviendrez avec moi que même s’il est le premier vendeur de son entreprise,  un  bon entrepreneur n’a pas besoin de se positionner comme étant un influenceurs au sens littéral du terme pour avoir un impact. Il doit tout simplement savoir s’entourer et créer un réseau d’influenceurs qui vont pouvoir diffuser et vendre son produit et ses idées.  En effet, n’en déplaise à certains, être influenceur est déjà un travail à temps plein qui demande beaucoup de temps, de passion et de dévouement. Il est vrai qu’en tant qu’entrepreneur vous êtes déjà passionné et pour certain(e)s vous êtes déjà une référence dans votre domaine, mais contrairement à un influenceur vous êtes, non seulement, à l’affût de toutes les informations relatives à votre secteur d’activité, mais vous avez également une entreprise à gérer, sans doutes des clients, des investisseurs, des fournisseurs ou même encore des employés à satisfaire. En effet, bien qu’ils aient souvent à porter plusieurs chapeaux, les bons entrepreneurs savent  qu’ils ne peuvent pas tout faire tout seul. Ceux-ci, pour rapidement propulser leur entreprise développent et entretiennent leur réseau de contacts dans lequel y figure différents agents économiques qui faciliteront la mise en marché et le développement de leur projet d’entreprise.  Il va sans dire qu’il faut de tout pour faire un monde, et que même avec l’avènement des réseaux sociaux et du marketing 3.0 les entrepreneurs doivent encore accepter de travailler en synergie avec les influenceurs s’ils veulent demeurer productifs dans un environnement hautement concurrentiel.

 

Parler de soi c’est bien,  mais faire parler de soi par les autres c’est mieux!

Dans sa chronique, Tout le monde s’invente influenceur, publié le 25 mai dernier dans les Affaires, l’entrepreneur Nicolas Duvernois soutenait ceci : Pourquoi se filmer en train de se maquiller quand on peut également lancer une marque de cosmétique? Pourquoi seulement écrire sur un vin dans un blogue quand on peut également devenir vigneron? Aujourd’hui, il ne suffit plus d’en parler, il faut le faire!(…) L’entrepreneur a toujours réussi à convaincre, grâce à sa passion et à sa détermination, des milliers de personnes à acheter son produit ou son service. Le but du jeu est simple. Créer un produit et ensuite tout faire pour le vendre.’

Certes, j’aborde totalement dans le sens de cet entrepreneur que j’admire beaucoup, toutefois une question subsiste, n’est-il pas mieux de laisser les autres parler de soi? Qui de mieux qu’un spécialiste pour adouber votre produit ou votre service et de le présenter à une clientèle de connaisseurs. En tant qu’entrepreneurs, on a déjà une relation personnelle avec notre produit ou services (attention à ne pas tomber amoureux de son projet). Certes, vous avez développé une expertise dans votre domaine, cependant, on ne peut pas négliger qu’il vous sera difficile de donner une opinion objective à votre audience. En effet, vous entendre marteler que votre produit et/ou vos services sont les plus performants sur le marché ne sont pas gage de confiance aux yeux des consommateurs qui sont, aujourd’hui, de plus en plus informés. Il est donc évident  que faire appel à un expert, un spécialiste  ou un influenceur serait une excellente alternative pour conquérir un plus grand nombre de consommateurs. De plus, les consommateurs 3.0 ne sont plus naïfs. Comme ceux-ci sont plus informés, ils sont conscients que beaucoup d’entrepreneurs utilisent la stratégie du ‘Fake it  until you make it’ afin de réaliser plus de ventes. En somme, il est clair que même aujourd’hui les entrepreneurs ne peuvent pas se passer des influenceurs et je finirais en soulignant que peu importe la stratégie de communication pour laquelle vous opterez,  il est important que vous gardiez en tête que l’ambition de faire parler de soi peut être néfaste, mais attirer l’attention par une action méritoire est une chose admirable.

 

Et vous, qu’en pensez-vous? Croyez-vous que les entrepreneurs ont encore besoin des influenceurs?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *